Suivez-nous sur les réseaux sociaux :

Commencez à taper et appuyez sur Entrer pour lancer la recherche.

La médecine par les plantes

Basée sur l’utilisation des plantes et de leurs extraits,
la phytothérapie est reconnue comme une médecine conventionnelle,
« allopathique ».
Aujourd’hui encore, la botanique reste à la base de nombreux travaux de recherche médicale.
Les plantes sont à la fois des remèdes antiques et des ressources de santé très actuelles.

Depuis longtemps

Cette médecine par les plantes est utilisée depuis plus de 6.000 ans. C’est la plus ancienne médecine employée par l’homme et par les animaux. La phytothérapie est largement utilisée sur tous les continents.

À partir du 19e siècle, les scientifiques ont identifié les principes actifs présents dans les plantes, c’est-à-dire les substances qui possèdent des propriétés actives sur l’organisme. Ces substances ont pu être isolées et transformées en médicaments chimiques (aspirine, cortisone, antibiotiques…). L’apparition de ces médicaments annonça le déclin de la phytothérapie en Occident. C’est seulement à partir de 1970 que les effets indésirables des molécules chimiques sont mis en avant et que la population se redirige vers des solutions naturelles.

Outre leurs effets aujourd’hui largement démontrés grâce à des études scientifiques, les plantes offrent l’immense avantage d’agir en douceur, avec un minimum d’effets négatifs. Ces caractéristiques de la phytothérapie lui confèrent une place privilégiée dans le traitement de nombreuses affections courantes.

Le côté scientifique

Une équipe de scientifiques passionnés forme le cœur du laboratoire Tilman. Ils s’engagent dans des recherches et formulent de nouvelles solutions. Ils suivent rigoureusement les réglementations.
Ils sont chargés de vérifier la bonne composition des ingrédients avant le passage en production. Ils vérifient ensuite à chaque étape, la teneur en principes actifs et les caractéristiques des produits. Cela assure une qualité des produits toujours égale et sûre.

Les plantes se consomment sous plusieurs formes :

Infusion

De l’eau bouillante est versée sur la plante, qui repose ensuite pendant 3 à 10 minutes.

Décoction

La plante est bouillie pendant 5 à 10 minutes, puis refroidie et filtrée.

Macération

La plante est maintenue dans de l’eau froide de quelques heures à quelques jours, en fonction du type de plante.

Poudre totale

Elle est produite par broyage de la plante séchée. La poudre obtenue est généralement mise en gélules.

Teinture mère

Elle résulte de la macération de la plante séchée dans de l’alcool à 40°, 60° ou 80°.

Extrait standardisé

C’est un concentré obtenu par concentration d’un macérat préparé à partir de la plante. Cela permet d’extraire l’essentiel des composants utiles et de toujours maîtriser la teneur en actifs. Cette méthode permet de proposer toujours la même qualité du produit.

L’extrait peut être maintenu sous forme liquide : on parle d’extrait fluide. On utilise les extraits fluides notamment dans les sirops et les crèmes.

L’extrait peut aussi être évaporé et séché : on obtient alors un extrait sec. Les extraits secs sont surtout employés dans les gélules et les comprimés.

Commencez à taper et appuyez sur Entrer pour lancer la recherche.